Les compteurs d'eau individuels dans les copropriétés sont très efficaces pour économiser l'eau

Les compteurs d'eau individuels dans les copropriétés peuvent réduire la facture d'eau de 25% ou plus, mieux connaître ce système, qui deviendra obligatoire dans les nouveaux bâtiments

Compteur d'eau individuel

Le compteur d'eau, également appelé horloge, est l'équipement qui mesure la quantité d'eau consommée. Le compteur enregistre la quantité d'eau qui a traversé le compteur - ce sont les nombres qui représentent les mètres cubes (m³) utilisés par l'emplacement. Les compteurs d'eau individuels dans les copropriétés ne sont pas très courants dans les bâtiments anciens, car la mesure de la consommation d'eau se fait collectivement, c'est-à-dire que la facture totale mensuelle est répartie également entre tous les appartements.

Cependant, ce système n'est pas juste. Par exemple: qui a une famille nombreuse consomme beaucoup plus d'eau que quelqu'un qui vit seul, ou qui est conscient et fait tout pour économiser l'eau finit par devoir supporter les dépenses de ceux qui font le plus de déchets. Une solution à ce problème dans les copropriétés est l'installation de compteurs d'eau individuels qui fournissent la mesure par appartement, de sorte que chacun paie ce qu'il a consommé. L'échange contre une mesure individuelle se traduit par une réduction de la consommation générale d'eau, puisque les dépenses avec les déchets se font sentir dans la poche de chacun - généralement dans les comptes collectifs, il n'y a pas d'utilisation rationnelle, car les résidents savent que la facture sera divisée. La mesure individualisée peut être considérée comme un instrument d'utilisation rationnelle de l'eau.

Pour adapter les bâtiments qui souhaitent passer à des compteurs d'eau individuels, il est nécessaire de faire appel à une entreprise spécialisée qui analysera le système hydraulique du bâtiment et présentera le budget généralement par appartement. Aujourd'hui, une nouvelle loi fédérale oblige les nouveaux bâtiments à installer des compteurs d'eau individuels déjà dans leur construction - cette loi est effective à partir de 2021. Bien qu'il n'y ait pas d'obligation pour les bâtiments anciens, il y a une demande croissante pour ce type de mesure, principalement en Région du Sud-Est, où la crise de l'eau a été fortement ressentie au milieu des années 2010.

Les économies réalisées grâce aux changements de compteurs d'eau atteignent 25% et le retour sur investissement est rapide. Mais il y a encore des cas où la facture est passée de 20 000 à 7 000, de 9 000 à 4 000, de 9 500 à 2 000. Il existe plusieurs témoignages de satisfaction quant à la mise en œuvre de mesures individuelles. Cependant, si le résident n'est pas au courant et utilise l'eau de manière irrationnelle, sa facture ne baissera pas, il est probable qu'elle augmentera.

Outre l'avantage de réduire la consommation d'eau, il y aura une diminution du volume des eaux usées et il sera plus facile d'identifier les fuites dans les canalisations.


Original text